03.08.2015, 23:13

Pas d'implantations de sites étrangers

Premium
chargement
CHINE

La Chine ne souhaite plus d'implantations de sites de construction automobile ou de polysilicium étrangers. En revanche, Pékin se dit ouverte à l'arrivée d'investissements dans les hôpitaux ou dans le crédit bail, selon un document publié hier. Cette liste de 29 pages, publiée sur le site internet de l'agence chinoise de planification économique (NDRC), énumère les secteurs pour lesquels...

À lire aussi...

SécuritéWEF 2020: 400 policiers zurichois se mobilisent à DavosWEF 2020: 400 policiers zurichois se mobilisent à Davos

EconomiePharma: «les entreprises ne doivent plus être gérées selon le seul intérêt des actionnaires»Pharma: «les entreprises ne doivent plus être gérées selon le seul intérêt des actionnaires»

SurgelésC’est l’heure du dégel dans tous les magasins suisses de Picard condamnésC’est l’heure du dégel dans tous les magasins suisses de Picard condamnés

Dans le rougeIncendies en Australie: le tourisme va perdre des milliardsIncendies en Australie: le tourisme va perdre des milliards

Commerce de détailLégère croissance des recettes pour Migros en 2019Légère croissance des recettes pour Migros en 2019

Top