29.10.2019, 16:00

Obésité: ces messages qui pèsent lourd

Premium
chargement
Une des manières d'éviter de prendre du poids et d'apprendre à lire les messages envoyés par l’estomac au cerveau.

Nutrition Pour adopter de bonnes habitudes alimentaires, il faut apprendre à lire les messages envoyés par l’estomac au cerveau. Et ainsi prévenir une prise de poids malvenue.

L’obésité concerne chacun d’entre nous. Elle arrive très vite. Un chagrin d’amour, un choc psychologique, trop de stress, des années de mauvaises habitudes alimentaires suffisent pour passer rapidement de quelques kilos en trop à une obésité morbide. La plupart des personnes concernées souffrent d’hyperphagie, c’est-à-dire d’une véritable addiction alimentaire qui transforme la nourriture en refuge émotionnel.

L’hormone de la satiété

«Il faut manger lentement pour laisser à l’estomac le temps de fabriquer de la ghréline en entrant en contact avec les aliments....

À lire aussi...

coronavirusMystérieuse pneumonie en Chine: deux morts et des dizaines de nouveaux cas signalésMystérieuse pneumonie en Chine: deux morts et des dizaines de nouveaux cas signalés

SuperbactériesRésistance aux antibiotiques: pour l’OMS, il est urgent de trouver de nouveaux médicamentsRésistance aux antibiotiques: pour l’OMS, il est urgent de trouver de nouveaux médicaments

EtudeSanté: la septicémie associée à un décès sur cinq dans le mondeSanté: la septicémie associée à un décès sur cinq dans le monde

MicrobesSanté: les Romands touchés de plein fouet par la grippeSanté: les Romands touchés de plein fouet par la grippe

BiologieSanté: les rapports sexuels fréquents retardent la ménopause, révèle une étudeSanté: les rapports sexuels fréquents retardent la ménopause, révèle une étude

Top