03.08.2015, 22:49

Le fol espoir des parents orphelins

Premium
chargement
Le fol espoir des parents orphelins
Par BANDA ACEH, ILE DE SUMATRA

INDONESIE Oubliés du regard des médias, comme pour conjurer le sort, des parents recherchent encore avec obstination leurs enfants, sept ans après le tsunami.

C'est un bidonville, installé le long d'une rivière, au milieu d'une palmeraie. Sans ses baraquements insalubres et ses décharges à ciel ouvert, le décor serait digne d'une carte postale. Sept ans après le tsunami qui ravagea la côte nord de l'île de Sumatra en Indonésie, près de 800 habitants de Banda Aceh, la capitale de la province d'Aceh, vivent...

À lire aussi...

EmpêchementWEF 2020: Greta Thunberg doit renoncer à faire campagne avec les scientifiques pour le climatWEF 2020: Greta Thunberg doit renoncer à faire campagne avec les scientifiques pour le climat

ImpressionnantAustralie: des averses de grêle et des tempêtes de poussière s’abattent sur l’est du paysAustralie: des averses de grêle et des tempêtes de poussière s’abattent sur l’est du pays

InquiétantChine: le mystérieux virus fait un 3e mort et gagne la Corée du SudChine: le mystérieux virus fait un 3e mort et gagne la Corée du Sud

TristeRetrait d'Harry et Meghan: «Je n'avais pas d’autre choix»Retrait d'Harry et Meghan: «Je n'avais pas d’autre choix»

InégalitésRichesse: près de 2150 milliardaires ont plus d’argent que 60% de la population mondialeRichesse: près de 2150 milliardaires ont plus d’argent que 60% de la population mondiale

Top