16.11.2019, 14:00

Aubonne, halte gourmande sur la route des épices

chargement
Florence Magnin et Arjun Singh Bisht ont ouvert un restaurant indien à Aubonne. Lui sera en salle car friand de contacts, elle gérera l’administratif.

Restauration Arjun Singh Bisht et sa compagne Florence Magnin ont ouvert un restaurant à la rue des Marchands. Le couple propose une cuisine indienne authentique du Pendjab et de Dehli.

Exit Le Tavernier, place au restaurant indien Sulochna. Arjun Singh Bisht et sa compagne Florence Magnin y proposent une cuisine épicée de la région du Pendjab et de New Dehli. Le nom du nouvel établissement de la rue des Marchands est un hommage à la maman de l’Aubonnois qui lui a transmis son amour des bons petits plats. 

Né en Inde, formé dans le domaine de la restauration, Arjun Singh Bisht est arrivé en Suisse en 2009 et a notamment œuvré comme gérant du Khana Mandir, restaurant indien à Nyon. Encouragés à ouvrir son propre restaurant par des clients et sa compagne, l’Indien était convaincu dès le départ que, s’il le faisait, cela serait à Aubonne où il vit depuis son arrivée en Suisse.

Il sera en salle, tandis que deux cuisiniers indiens concocteront des plats qui se veulent simples mais authentiques. On y dégustera notamment un des spécialités préférées du patron, le butter chicken.

En savoir plus : www.sulochna.ch 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

A la carteLes transformations des restaurants aubonnoisLes transformations des restaurants aubonnois

SantéUn ambitieux projet de développement pour l’hôpital d’AubonneUn ambitieux projet de développement pour l’hôpital d’Aubonne

ProjetAubonne: les pompiers devraient avoir une nouvelle caserne en 2021Aubonne: les pompiers devraient avoir une nouvelle caserne en 2021

AubonneAubonne: Ephémères depuis vingt ans, ils sont toujours làAubonne: Ephémères depuis vingt ans, ils sont toujours là

FiscalitéAubonne opte pour une baisse d’impôt en 2020Aubonne opte pour une baisse d’impôt en 2020

Top