15.11.2019, 19:42

Cossonay: une campagne anticrottes qui a du chien

Premium
chargement
C'est Alain Martin (à g.), ancien responsable de la voirie, qui a lancé la première campagne anticrottes de chien à Cossonay, il y a dix ans. Son successeur, Luc Lodari, a repris le flambeau.

Propreté La commune piquette régulièrement les déjections de chien qui salissent son territoire pour sensibiliser les maîtres à ce fléau. A Morges, on mise sur la communication, avant d’appliquer des sanctions.

«C’est pas ma faute à moi», semblait vouloir dire le bouledogue qui affichait son arrière-train sur une centaine de petits fanions, il y a un mois à Cossonay. Cabotin, l’animal s’illustrait à côté de chaque crotte non ramassée. Dans cette commune du pied du Jura, la voirie a en effet opté pour une méthode toute particulière, afin de sensibiliser les...

À lire aussi...

GastronomieCossonay: le nouveau défi du chef étoilé Carlo CrisciCossonay: le nouveau défi du chef étoilé Carlo Crisci

CinémaCossonay: le ciné veut s’enterrer pour élargir son horizonCossonay: le ciné veut s’enterrer pour élargir son horizon

CirculationCossonay veut mettre le paquet pour réduire le bruit des voituresCossonay veut mettre le paquet pour réduire le bruit des voitures

SécuritéClément Leu est le nouveau commandant de Police Région MorgesClément Leu est le nouveau commandant de Police Région Morges

Top