04.01.2019, 05:00

Il commence son apprentissage à Etoy et est débouté quelques semaines après

Premium
chargement
Geremedhin Tesfay et son patron Raphaël Favre, L'Erythréen de 20 ans s'est vu signifier une décision de renvoi par Berne alors qu'il vient de débuter un apprentissage de peintre automobile.

Etoy La demande d’asile de Geremedhin Tesfay, jeune érythréen de 20 ans, a été rejetée. Pourtant, il venait d’être engagé en tant qu’apprenti à la Carrosserie Favre, à Etoy.

«C’est horrible, j’avais envie de rester en Suisse», confie tout timide Geremedhin Tesfay, 20 ans. Le jeune Erythréen doit quitter la Suisse, alors qu’il avait fait montre d’une réelle volonté d’intégration. Sa demande d’asile a été rejetée par le Tribunal administratif fédéral – en 2016, le jeune homme avait fait recours contre un premier refus. La décision est tombée le 28 novembre. Elle est assortie d’un délai de départ au 3 janvier. 

Le requérant d’asile, qui vit à Saint-Prex, venait à...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

ÉducationColombier: à la ferme Les Sapins, le jeune apprenti vient de loinColombier: à la ferme Les Sapins, le jeune apprenti vient de loin

Top