03.08.2015, 22:37

Un incendie a détruit un studio à Morges cette nuit

chargement
Par sbi/com

Morges Un incendie a détruit un studio au milieu de la nuit à Morges. Vingt-quatre hommes ont été mobilisés.

Vingt-quatre pompiers se sont unis pour maîtriser l'incendie qui s'est déclenché dans un studio au milieu de la nuit hier à Morges.

Les hommes du feu se sont rendus sur place à bord de neuf véhicules, suivis par quatre ambulances et le SMUR. La fumée qui s'est échappée de la fenêtre de l'habitat, complétement détruit, environ une heure durant a finalement cessé, plongeant les habitants dans un climat plus serein.

L'opération a été rondement menée, mais tout n'a pas été aussi simple: « Il y avait un très fort dégagement de fumée, cela a compliqué l'accès », explique Jean Cuérel, capitaine au SISCUM de Morges. Les causes de l'incendie ne sont pas encore établies, une enquête est en cours.

Les locataires de l'immeuble situé au chemin de la Grosse Pierre 9 ont attendu à l'intérieur pour certains, fenêtres fermées sur recommandation des pompiers, à l'extérieur pour d'autres ou dans le hall, patiemment, après après avoir vu une jeune habitante de la maison s'affoler et entendu le concert des sirènes.

Trois personnes ont été prises en charges sur des civières par les ambulanciers simplement pour un contrôle, dont l'habitante de l'appartement sinistré, qui était toujours à l'hôpital de Morges ce matin. Vingt-deux autres personnes ont aussi été contrôlées sur place. Etage par étage, les pompiers les ont ensuite raccompagnées chez elles, sans soucis.

Selon les premières recherches, l'incendie semble avoir été causé par des mégots de cigarettes jetés à la poubelle.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SurgelésC’est l’heure du dégel dans tous les magasins suisses de Picard condamnésC’est l’heure du dégel dans tous les magasins suisses de Picard condamnés

CombatGrève du climat: pour certains jeunes, «c’est devenu trop extrême»Grève du climat: pour certains jeunes, «c’est devenu trop extrême»

RestaurationEmblématique bistrot de Morges, le XXème siècle change de mainsEmblématique bistrot de Morges, le XXème siècle change de mains

Lausanne 2020Les JOJ leur ont réservé une surprise inoubliableLes JOJ leur ont réservé une surprise inoubliable

SORTIRCinq bonnes raisons de sortir ce week-endCinq bonnes raisons de sortir ce week-end

Top