03.08.2015, 22:33

Sa sympathie et son pain manqueront aux villageois

Premium
chargement
Sa sympathie et son pain manqueront aux villageois
GIVRINS

Marie-Thérèse Magnin-Kung, l'épicière-boulangère de Givrins, a décidé de prendre sa retraite à la fin de l'année. Voilà 25 ans qu'elle est le coeur de la commune et qu'elle l'alimente. Au village, tout le monde la connaît. Qu'est-ce qui fait sa notoriété? Ses délicieux pains surprises et canapés qu'elle confectionne, son pain frais et ses pâtisseries, ou encore ses fameuses...

À lire aussi...

OffreRégion de Nyon: 20 privilèges pour les amis de la mobilité douceRégion de Nyon: 20 privilèges pour les amis de la mobilité douce

NyonDégâts facturés et plaintes déposées contre les hooligans argoviensDégâts facturés et plaintes déposées contre les hooligans argoviens

RolleA Rolle, l'ambitieux projet de la Science chrétienne est très contestéA Rolle, l'ambitieux projet de la Science chrétienne est très contesté

COMMERCEA Nyon, la société des commerçants rompt le contrat qui la lie à UniaA Nyon, la société des commerçants rompt le contrat qui la lie à Unia

France voisinePrémanon: un accident mortel sur les pistes des RoussesPrémanon: un accident mortel sur les pistes des Rousses

Prémanon: accident mortel aux Rousses

Une jeune femme a fait une chute mortelle dimanche alors qu’elle apprenait à skier sur une piste facile du domaine des...

  27.01.2020 14:08

Top