14.01.2020, 10:32

«Yves Ravenel était triste et cassé»

Premium
chargement
Philippe Jobin a été en contact étroit avec le syndic de Trélex depuis que l'affaire a éclaté.

Réactions Selon Philippe Jobin, chef du groupe UDC au Grand Conseil, Yves Ravenel a décidé de démissionner du législatif vaudois pour mettre fin aux révélations qui s’enchaînent depuis une semaine et ainsi protéger ses proches.

«On était prêts à le soutenir, quelle que soit sa décision», assure Philippe Jobin, chef du groupe UDC au Grand Conseil. Yves Ravenel a finalement jeté l’éponge, lundi soir, en annonçant qu’il quittait le Parlement avec effet immédiat. Selon le député et syndic d’Echichens, le premier citoyen du canton a fait ce choix seul, après avoir consulté ses...

À lire aussi...

DémissionYves Ravenel rend les armesYves Ravenel rend les armes

VaudLa femme d’Yves Ravenel dénonce un «harcèlement psychologique»La femme d’Yves Ravenel dénonce un «harcèlement psychologique»

PolitiqueCondamné au pénal, le président Ravenel vacilleCondamné au pénal, le président Ravenel vacille

Affaire Ravenel«Elle n’a aucune volonté de lui causer du tort»«Elle n’a aucune volonté de lui causer du tort»

ÉvénementTrélex: le président du Grand Conseil Yves Ravenel fêté par tout le cantonTrélex: le président du Grand Conseil Yves Ravenel fêté par tout le canton

PolitiqueYves Ravenel quitte la syndicature de TrélexYves Ravenel quitte la syndicature de Trélex

Top