15.05.2019, 10:00

Tennis: Stan Wawrinka disputera le Geneva Open

chargement
Il faudra compter avec Stan Wawrinka au Geneva Open.

wild card Le Vaudois, sorti d’entrée mardi au tournoi de Rome, a reçu une wild card pour le Geneva Open qui se disputera du 19 au 25 mai prochain.

Stan Wawrinka sera bel et bien aux Eaux-Vives pour y disputer le Geneva Open du 19 au 25 mai. Le Vaudois a reçu la dernière wild card à disposition des organisateurs d'un tournoi dont le plateau a fière allure.

Eliminé par David Goffin dès son entrée en lice mardi à Rome, Wawrinka (ATP 29) a demandé une invitation au Geneva Open afin de débarquer à Roland-Garros (qui débute le 26 mai) avec quelques matches de plus dans les jambes. "C'était une priorité pour nous d'avoir Stan et cela nous fait extrêmement plaisir de pouvoir confirmer sa présence", a déclaré en conférence de presse Eric Sturdza, le président de l'établissement bancaire qui est le sponsor principal du tournoi.

Un tournoi disposant d'un budget de 4 mio de francs mais qui n'était toutefois pas prêt à payer n'importe quel prix pour l'engagement de Wawrinka. Les deux parties s'étaient rencontrées en janvier après l'Open d'Australie sans toutefois parvenir à un accord. Le Geneva Open possède cependant un atout majeur, à savoir sa situation privilégiée dans le calendrier, juste avant la quinzaine parisienne. Etant ainsi chaque année sollicité par ceux qui veulent respirer encore un peu de terre battue avant d'aller à la Porte d'Auteuil.

 

A lire aussi : Tennis: Stan Wawrinka éliminé dès le premier tour du tournoi de Rome

 

Dimitrov en... qualif!

Ce fut le cas, comme en 2018, de Stan Wawrinka, double vainqueur du tournoi (2016 et 2017), mais aussi de Grigor Dimitrov. Le champion du Masters 2017, en mal de résultats actuellement (il est retombé au 48e rang mondial), a lui aussi demandé une wild card. Un arrangement a été trouvé avec le joueur et son entraîneur André Agassi pour que le Bulgare dispute les... qualifications au Parc des Eaux-Vives!

Les organisateurs peuvent se réjouir de la flexibilité de Dimitrov. Si celui-ci avait refusé, il aurait soit fallu choisir entre lui et Wawrinka, soit réattribuer une des deux invitations déjà accordées à l'Espagnol Feliciano Lopez - qui est le directeur du Masters 1000 de Madrid, un tournoi qui appartient à Ion Tiriac, le co-propriétaire du Geneva Open - et au Serbe Janko Tipsarevic - qui est le beau-frère de Rainer Schüttler, l'autre copropriétaire.

Position de force

"Même s'il s'agit d'invitations, celles-ci font également l'objet de négociations et certains joueurs qui en demandent ont des très hautes exigences financières", explique le directeur du tournoi Thierry Grin. Ce dernier reconnaît tout de même que, selon la loi de l'offre et de la demande, les organisateurs sont dans de telles circonstances en position de force.

Wawrinka, donc, et Dimitrov, probablement, viendront compléter un tableau principal déjà riche des présences de l'Italien Fabio Fognini (ATP 12), vainqueur du Masters 1000 de Monte-Carlo, et du prometteur russe Daniil Medvedev (ATP 14). Sans doute que les dernières places dans les gradins encore en vente vont trouver preneurs.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

couacTennis - Geneva Open: Wawrinka sèchement battu par le Hongrois Fucsovics en quart de finaleTennis - Geneva Open: Wawrinka sèchement battu par le Hongrois Fucsovics en quart de finale

TennisTennis: le Geneva Open reçoit une distinction de l'ATP pour son développementTennis: le Geneva Open reçoit une distinction de l'ATP pour son développement

TVTennis: l'édition 2017 du Geneva Open suivie par 253 millions de ménagesTennis: l'édition 2017 du Geneva Open suivie par 253 millions de ménages

Top