13.09.2019, 05:00

Transport scolaire: quand les «parents taxi» sèment la zizanie

Premium
chargement
Voitures, bus scolaires et piétons doivent cohabiter devant les écoles, comme ici à Mies.

Education Conduire son enfant à l’école présente des avantages, mais constitue surtout une source de danger pour les autres enfants. Problème, les «parents taxi» sont de plus en plus nombreux.

La rentrée, c’était il y a déjà trois petites semaines. Depuis, routes, rues et chemins sont à nouveau arpentés par des enfants à pied, à vélo ou en trottinette, par des bus scolaires, des pédibus mais aussi des parents au volant de leur véhicule. Et ces fameux «parents taxi» s’imposent chaque année un peu plus sur le chemin des...

À lire aussi...

EducationA Begnins, on capte l’attention des élèves par le «rap»A Begnins, on capte l’attention des élèves par le «rap»

EducationCe collège de La Côte a trouvé le moyen de faire lire les enfantsCe collège de La Côte a trouvé le moyen de faire lire les enfants

EducationLe Canton s’est donné une mission: sauver la lectureLe Canton s’est donné une mission: sauver la lecture

EducationCes maux qui troublent l’apprentissage des enfantsCes maux qui troublent l’apprentissage des enfants

EducationGymnases saturés: et si le site de GEMS, à Etoy, était la solution?Gymnases saturés: et si le site de GEMS, à Etoy, était la solution?

Top