10.07.2019, 16:00

Nyon: une «Rupture» musicale pour créer des liens

Premium
chargement
Brigitte Ravenel investira la cour du château de Nyon avec l'association Pleine Lune.

Culture Pour sa quinzième édition, l’association culturelle Pleine Lune met en lumière un opéra de chambre sacré. Une création musicale nommée «Rupture», en écho au roman de Maryline Desbiolles. A découvrir au château de Nyon.

«Rupture» c’est d’abord le nom d’un roman de Maryline Desbiolles, auteure française mise en lumière cette année par l’association culturelle nyonnaise Pleine Lune. Mais c’est aussi le nom d’un opéra de chambre de musique sacrée, une œuvre musicale inédite d’un compositeur suisse, créée en écho au roman. Tradition oblige, pour cette quinzième édition nyonnaise des concerts «Pleine Lune» le public pourra découvrir la création musicale à la lueur de l’astre de nuit. Ce sera le 16 juillet dans la cour intérieure du château de Nyon. 

«Non»...

À lire aussi...

HistoireC'était hier: Rousseau, "l'éloge des tétons", le deal de livres à GenèveC'était hier: Rousseau, "l'éloge des tétons", le deal de livres à Genève

RELIGIONGland: l’église catholique renaîtra au printempsGland: l’église catholique renaîtra au printemps

ChroniqueLiving in Nyon: Watch Making – Clever and ComplicatedLiving in Nyon: Watch Making – Clever and Complicated

MobilitéPour les seniors, lâcher le volant aura ses avantagesPour les seniors, lâcher le volant aura ses avantages

TribunalElle brise des œuvres d’art chez un particulier mais est déclarée irresponsableElle brise des œuvres d’art chez un particulier mais est déclarée irresponsable

Top